Partagez
Aller en bas
admin2
Localisation : Grenoble
Messages : 65
Date d'inscription : 19/10/2017

Présentation du projet horizon18 faite aux collégiales les 20/21 Janvier 2018

le Mar 30 Jan - 23:12
Intervention 1 : Yves C - AGO 2018 du CEGT


En octobre 2017 à Bordeaux 85 gestalt-thérapeutes des deux associations nationalesetquelquesnon-adhérentsonttravaillé àconcevoirunenouvelle forme associative selon de nouveaux modes de gouvernance, forme qui sera soumise à l’assemblée constituante de notre "Maison Commune" francophone. Ils ont donné leur consentement à ce qu’un groupe de 25 personnes poursuivent cette élaboration.

Ce "groupe de Bordeaux" est un sous-groupe, constant, opérationnel et organisationnel, en charge de :
- la gestion du forum ;
- l'organisation des journées de rencontre en région;
- d’assurer le rôle de fil rouge/facilitateur du travail en cours (coordination et synthèses).
Après divers échanges par mail, au sein de ce groupe, il est décidé de se retrouver une fois par mois, jusqu'en juin, chaque fois dans une ville différente pour faciliter la participation de tous. Ces rencontres sont ouvertes à tous les professionnels de la gestalt-thérapie.

C’est ce groupe ouvert à tous qui fait sous-groupe de travail HORIZON18. On y poursuit le travail en cours. Seules les contributions qui nourrissent ce travail peuvent être reçues. Les comptes-rendus de ces réunions peuvent être lus sur le Forum.

Le Forum est un outil de travail à part entière:
En lecture, le forum est accessible à tout public, sans inscription. Vous pouvez ainsi vous informer sur le travail et les propositions en cours.
Vous pouvez participer à la construction du projet en vous inscrivant en ligne sur ce forum (document mode d'emploi du forum disponible ici) vous pourrez alors déposer vos propositions, contre-propositions, avis divers, des documents utiles au débat, des questions qui solliciteront la réflexion du groupe, et auxquelles tout un chacun pourra répondre

Tous ces éléments sont rassemblés par le coordinateur et les administrateurs du forum pour être débattus lors des réunions mensuelles.
C’est l'ensemble de ce dispositif qui constitue le groupe de travail sur la maison commune, ouvert à tous: HORIZON.18.
Nous avons créé aussi une adresse mail que vous trouverez sur le mode d'emploi du forum. Elle est destinée à vous inscrire pour recevoir tous les messages d'horizon18. Communiquez la à vos collègues.

Pour terminer un petit mot sur la participation consciente dont les résultats nous ont agréablement surpris lors des journées de Bordeaux.
La décision définitive tardive de faire intervenir l'Université du Nous ne nous a pas permis de communiquer sur cette participation consciente. Les intervenants venant travailler avec nous seulement à cette condition, donc sans rémunération, juste avec un défraiement.
Il a eu des réactions auxquelles nous nous attendions, il y a eu explication très claire de l'Udn. Puis au final ils ont récolté prés de 7000€ avec des versements dans l'enveloppe nominative entre 20 et 300€ soit 88€ en moyenne.

Ceci pour vous dire comment tout est possible quand on le souhaite et que nous pouvons travailler et construire sans des Trésorerie et des Trésor de guerre pléthoriques.
C'est ce que tente de faire horizon18 en participation consciente, vous pouvez tous y participer.

Nous sommes entrain de solliciter les associations régionales et tout un chacun pour nous aider financièrement. Nous avons sollicité nos deux associations nationales et à ce jour nous n'avons reçu de réponse n'y d'une n'y de l'autre. Cette aide recherchée pour aider certains qui n'en aurait pas les moyens à rejoindre nos réunions mensuelles.

Intervention 2  : Dominique F

Intervention – Dominique Faure – AGO 2018 du CEGT
Comme le dit Yves, des journées de Bordeaux (découverte de nouvelles modalités de gouvernance) jusqu’à la nouvelle forme associative souhaitée, il y a le groupe de travail Horizon18 et le dispositif de travail mis en place.

La communication des travaux en cours est à renforcer et à partager au plus grand nombre. Nous diffuserons des informations périodiquement via les CA des 2 association et la coordination. Nous communiquerons aussi aux gestalt thérapeutes via l'adresse mail info.horizon18@gmail.com Cette liste a été alimenté par les adresses des personnes qui souhaitaient être informé à la suite de Bordeaux. Si vous souhaitez recevoir des informations, vous pouvez le faire en envoyant un mail à info.horizon18@gmail.com

Dans ce dispositif, forum et réunions en régions sont indissociables, l’un alimente les autres et réciproquement:
- les rencontres en région sont une modalité expérimentée d’aller travailler au plus proche  des associations, groupes et collectifs locaux.  
- je vais rester centré sur le forum.  Le forum a été construit sur une plateforme gratuite. Il est lui même un lieu d’expérimentation de communications et de débats. C’est un outil qui est indispensable pour un travail en horizontalité, qui demande un apprivoisement donc une fréquentation régulière.  

Le groupe de travail Horizon18 s’appuie sur le forum pour faire valoir les valeurs qui l’animent :  
- dissoudre nos deux associations n’est pas un objectif d’Horizon18. Dissoudre avant de  créer serait une une erreur qui desservirait le processus de création, mais cela n’est pas synonyme de rétraction et retranchements. Ne pas travailler ensemble à une nouvelle forme qui intègre rassemblement et nouvelle gouvernance serait une erreur. Le seul objectif est de proposer cette forme associative nouvelle que le collectif pourra investir. Nous remettrons en juin 2018 le fruit de ce travail. Cette proposition ne sera pas une conclusion mais une invitation construite et concrète à poursuivre ensemble.  
- construire ensemble une forme nouvelle n’est pas construire contre les formes actuelles qui font socle à la nouveauté.  
- les propositions qui sont postées sur le forum ne sont que provisoires et à enrichir.  
- le forum met l’accent sur la nécessité de contributions argumentées du plus grand  nombre, il est un lieu de mouvements qui ne cultive pas un entre soi toujours
appauvrissant à terme.  
- le forum est un lieu où personne n’a raison, où tout le monde peut exprimer son point de  vue, c’est donc un lieu qui raisonne en addition et non pas en soustraction.  Venir sur le forum en tant qu'inscrit, n’est pas une adhésion mais une réponse à une demande de travailler rassemblés à une nouvelle forme de vie associative.  Pour faire trait d’union avec la parole d’Emmanuelle, je partagerai un point de vue plus personnel: toutes ces valeurs d’expérimentation, de mouvement, de nouveauté, de co- création, de forme nouvelle, vécues à l’occasion de ce projet me mettent en cohérence associative avec ce qui anime mon travail quotidien de gestalt-thérapeute.  

Intervention  3 : Emmanuelle G


Je suis arrivée (comme beaucoup) aux journées de Bordeaux très peu motivée, avec peu d'espoir qu'il s'y passe quelque chose de nouveau. Et pourtant, la nouveauté était là, à expérimenter sur place et tout-de-suite, pas dans un avenir hypothétique.

Cette expérimentation d'une nouveauté dans la façon de créer des espaces de débat, dans la liberté donné à chacun de participer à sa manière et de trouver sa place, dans la proposition de poser la confiance dans le processus du groupe comme base de travail et non pas comme objectif à atteindre, cette expérimentation donc a libéré nos énergies et nos désirs d'inventer de nouvelles formes.

Notre groupe de travail a émergé de ce mouvement créatif avec le projet de préparer une proposition de forme associative nouvelle, différente des formes actuelles de nos deux associations professionnelles.

Cette proposition n'est pas exclusive : d'autres groupes peuvent se constituer et élaborer d'autres propositions. Il me semble que si nous restons sur un shéma tel que nous le connaissons, nous ne pourrons pas dépasser les clivages sur lesquels nous butons depuis 10 ans. Par exemple l'adhésion de personnes qui sont formées à la Gestalt-thérapie mais qui ne pratiquent pas la psychothérapie. Cette question nous divise et si une assemblée constituante met ce point au vote, la moitié minoritaire des gestaltistes dira « cette décision ne me convient pas, je n'adhérerai pas ». Dans cette logique de décisions par vote, le débat sert surtout à affirmer son point de vue de la manière la plus convaincante possible pour emporter plus de voix lors du vote. L'espace de débat est donc une arène dans laquelle se déroule une lutte de pouvoir. Et le vote détermine des gagnants et des perdants.

Nous souhaitons travailler sur une base différente, dans une logique d'inclusion et non pas d'exclusion de ceux qui ne pensent pas comme la majorité. Nous souhaitons que les débats soient des espaces d'élaboration commune d'un possible consentement. Le consentement n'est pas la satisfaction de tous. Au contraire ! Un consentement est une issue qui n'est pas celle que j'aurais choisie si j'avais eu le pouvoir de prendre la décision, mais une issue acceptable, avec laquelle je peux vivre parce que je reconnais que cette solution n'est pas contraire à l'intérêt commun et aux buts que nous nous sommes fixés collectivement. Adhérer à cette forme nécessite donc de renoncer à défendre coûte que coûte des positions personnelles pour se mettre au service du collectif. Réfléchir, non pas à la façon dont je vais pouvoir faire passer mes idées, mais aux besoins du groupe et à la contribution que je pourrais y apporter.

La viabilité de cette forme associative est avérée : nous avons des exemples d'associations qui fonctionnent comme cela depuis des années. Mais est-elle viable pour nous ?
La forme « classique » a l'avantage d'être déjà connue. C'est rassurant, et on peut savoir d'avance quelle place on choisira d'y prendre : impliquée dans ses instances ou simple membre.

La forme que nous proposerons sera peut-être plus ouverte, dynamique, excitante, mais elle sera exigeante. Elle nécessitera :
è l'implication d'un grand nombre de personnes pour qu'il s'y passe des choses
+ qu'un grand nombre de membres lisent et s'informent comme nous le faisons nous-même sur les
fondements philosophiques et les modalités pratiques de ce fonctionnement en sociocratie, par
exemple sur le site de l'Université du Nous
+ la formation d'un nombre significatif de membres aux techniques de décision par consentement et à
l'animation de cercles de décisions
+ le développement de nos outils informatiques et leur utilisation libre par tous les adhérents

Notre groupe n'a pas vocation à prendre les rênes de la future association. Nos travaux de conception prendront fin en juin de cette année. Nous rendrons notre copie et laisserons les associations existantes et leurs membres s'en emparer ... ou pas, même si quelques uns d'entre nous restent disponibles pour répondre aux questions. Faire ce travail d'élaboration est déjà pour nous une expérience en soi et une formation qui nous amène à acquérir des outils nouveaux d'interactions sociales, et qui est entrain de transformer notre façon de penser le collectif et d'y trouver notre place. Et cela déjà vaut le temps, l'énergie, et les ressources financières personnelles que nous y consacrons, c'est notre participation consciente à la construction de la communauté gestaltiste.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum